Médecine Antiâge

Elle ne vise pas à prolonger la vie mais à améliorer la qualité de la vie ; c’est une médecine du bien-être.

Cette spécialité émergente de la médecine porte mal son nom car elle n’empêche pas de vieillir. En revanche, elle aide à prévenir les dysfonctionnements et les maladies qui apparaissent avec le temps.

L A   C O N S U L T A T I O N   A N T I – Â G E

La première consultation se déroule en 2 temps :

  • Tout d’abord un long questionnaire très complet doit être rempli concernant les habitudes nutritionnelles et le mode de vie. Cela prend environ une heure. Ensuite, le médecin anti-âge procède à un interrogatoire sur son histoire nutritionnelle, son état hormonal, ses différents symptômes et ses antécédents familiaux car les facteurs génétiques sont souvent retrouvés dans la genèse de nombreuses pathologies ou mode de vieillissement. Il procède ensuite à un bilan clinique complet avec entre autres impédancemétrie (rapport masse grasse/masse maigre), force musculaire, peack flow (test de la fonction respiratoire qui diminue avec l’âge), vitesse de réaction musculaire, examen cardio-vasculaire, bilan cognitif. Il prescrira ensuite un bilan biologique orienté par l’interrogatoire et l’examen clinique et les possibles dysfonctionnements qu’ils font pressentir.
  • Trois semaines plus tard, le patient sera reçu en consultation de synthèse pendant une heure et demi par le médecin anti-âge.

Ce dernier fera le point sur tous les paramètres examinés, expliquera au patient l’alimentation la plus adaptée à son état de santé et tentera de combler tous les déficits par des moyens naturels.

D’abord par un régime alimentaire orienté, des modifications de mode de vie (sommeil, tabac, alcool, dépenses physiques…), puis, si cela reste insuffisant à l’aide de compléments nutritionnels personnalisés judicieusement dosés en vitamines et minéraux antioxydants et/ou un supplément en oméga-3, oméga-6 et probiotiques. En dernier recours et toujours avec le plein accord du patient, il décidera éventuellement d’en venir à un complément hormonal ciblé.

Toutes ces prescriptions sont totalement personnalisées. Lorsqu’un vrai problème de santé est détecté au cours des dosages, le traitement est alors suivi et pris en charge par l’assurance-maladie, jusqu’au retour à la normale.